28 février 2006

MICHAEL YOUN - LA VRAIE REPONSE

youn4Alors que nous avons été, hier soir victime d'un vrai message d'un faux Michael Youn, voici la véritable reponse du principal interessé.
Il revient sur sa victoire aux Gérard (nos confrères - copieurs sans originalité ;) dans la catégorie ACTEUR, mais également à ses différentes nominations chez nous.

Message intégral, directement tirés de son site internet www.michaelyoun.com. Vous trouverez en rouge, nos remarques et annotations.

" Pour la première fois, les Gérard du cinéma, nouvelles distinctions saluant les pires productions du cinéma français ont été remises cette année. Ainsi, le titre du plus mauvais acteur a été décerné à l'humoriste Michael Youn pour "Iznogoud". Le réalisateur de ce long-métrage, Patrick Braoudé, a lui mérité les prix de plus mauvais réalisateur et plus mauvais film."

Trop fort ! Le carton plein ! Je ne sais pas quoi dire tellement je suis ému... Vous ne vous en rendez pas compte, mais là, derrière mon écran d'ordinateur, je pleure... si, si je pleure d'émotion ! 3 récompenses pour Iznogoud ! Jamais je n'aurais pensé qu'un si mauvais film serait autant couronné, même pour sa médiocrité.

Alors, je voudrais avant tout remercier l'Académie des Gérard et les journalistes votants de nous avoir ainsi consacrés meilleure daube de l'année. Et puis, je voudrais remercier bien sûr, Patrick Braoudé d'avoir fait confiance à un si mauvais acteur, et Vertigo (la production) d'avoir payé aussi bien la vedette du film pour qu'elle leur fasse de la merde. Oui, j'évoque l'argent parce que je sais que c'est très important, voire obsédant pour tous ceux qui pensent que le talent est trop souvent inversement proportionnel au cachet perçu par "ces soi-disant acteurs".iznogoud98_1311

Ce qui me pousse à vous faire un aveu.
Après 6 années dans le show-business, il est temps de vous dire la vérité, il est temps pour moi en tant qu'être humain de creuser au plus profond de mon âme et d'être honnête avec vous... Durant 4 films, j'ai essayé de le dissimuler, j'ai même essayé de me cacher la réalité à moi-même.
Mais aujourd'hui, bas les masques ! C'est vrai, je ne suis pas un acteur. Et je ne l'ai jamais été, je n'ai aucun diplôme et aucun talent de comédien. La vérité, c'est que je suis en fait... un chanteur lyrique ! Un très très bon chanteur lyrique ! Et que derrière mon exubérance outrancière, se cache en fait une magnifique voix de baryton capable de chanter les airs les plus difficiles et de rivaliser ainsi avec les plus grands. Et tous mes milliards amassés en faisant "des films de merde" vont maintenant me servir à monter mon propre opéra Waf Waf : une adaptation de la vie et l'oeuvre de Mabrouck, le célèbre chien de 30 millions d'amis.

Je pensais naïvement que personne ne se rendrait compte de la supercherie, de l'imposture, mais me voilà maintenant plus que démasqué. Je crois même que tout le monde s'en était aperçu depuis longtemps, et qu'une fois de plus je suis le dernier à réaliser.
Et pourtant, il y avait quand même eu des signes avant-coureurs : puisqu'en 2002, j'avais été élu Brutus d'or du plus mauvais acteur de l'année pour La Beuze... et qu'en 2003, les 11 commandements étaient élu Bidet d'or du plus mauvais film de l'année labeuze(FAUX : LA BEUZE à reçu le BIDET de FILM et non LES 11 COMMANDEMENTS - seulement nommé dans la catégorie FBI. D'ailleurs Michael, pourquoi n'es-tu pas venu comme tu nous l'avez promis devant nos cameras, pour prendre ton Bidet, alors que toute l'équipe de LA BEUZE était presente ?). Alors, pourquoi avoir persévéré me demanderez-vous ? Et bien, parce que je pensais qu'avec le temps, j'allais m'améliorer... je pensais qu'en faisant appel à d'autres scénaristes que moi-même, j'allais réussir à en duper quelques-uns... Mais non ! Désespérément non !

imagesEn attendant, mon travail est certes critiquable... mais d'une régularité exemplaire dans mon non-jeu d'acteur et dans le non-choix de mes projets. Même dans la médiocrité, il faut savoir rester au niveau, aussi bas soit-il, et ne pas décevoir ses fans, et ses détracteurs qui vous aiment et vous détestent pour les mêmes raisons. (Tu le fais le mieux du monde !)

Je tiens aussi à déclarer concernant mon prix, que j'aurais adoré aller le chercher, mais l'Académie des Gérard n'avait pas pris soin de me contacter pour m'inviter à cette cérémonie qui se déroulait pourtant Au Baron, une boîte dans laquelle je n'ai, en plus, pas besoin qu'on m'invite pour y aller... Je crois même que je suis capable de me rendre Au Baron les yeux fermés et en roulant en marche arrière.
Cela dit heureusement qu'ils ne m'ont pas prévenu. Parce que, n'étant malheureusement pas en France, comme l'indique si bien la presse people, cela m'aurait quand même bien fait chier de devoir me payer un billet d'avion à 1000 euros, de me frapper 12 heures de vol et surtout de devoir quitter le nid douillet de ma femme juste pour montrer à l'Académie des Gérard que j'avais de l'humour. Y'a quand même des limites... (Nous l'avons déjà dis plus haut, mais tu n'es pas venu à la notre pour LA BEUZE alors que la soirée était organisée sur les champs Elysées, à 15 minutes de chez toi, lorsque tu vivais à Boulogne Billancourt! Maintenant que tu te partage avec l'étranger ...)

Sinon, je ne vais pas vous dire que je suis fier de cette récompense parce que, franchement, même si je ne m'attendais pas à un César, je m'étais vraiment donné du mal pour ce rôle. Je l'avais pris très au sérieux. Je l'avais abordé le plus professionnellement qui soit. Et je crois que j'ai donné le meilleur de ce que j'avais. Malheureusement, ça n'a pas été suffisant, c'est le moins qu'on puisse dire. Ah... absence de talent, quand tu nous tiens !
Je savais bien que j'avais été mauvais dans Iznogoud, mais même dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé être à chier à ce point-là ! Et quelque part, dans ma quête infinie de la connerie, j'ai l'impression que vous m'avez entendu... et même récompensé. (Pour nous, tu n'étais pas mauvais dans Iznogood. Au contraire, nous t'avons trouvé parfait dans ce rôle. Seulement deservi par un mauvais film, filmé par un réalisateur très bon... habituellement!)iz_70_701
Alors tout simplement... Merci ! Sincèrement... Merci ! Et oui, quitte à être le plus mauvais, autant l'accepter en bon perdant... Qui plus est, 3 ans de suite (Ne mélange pas les Bidets et les Gérard. Nous avons 6 ans d'existence et 14 000 votes cette année. L'Académie des Gérard vient juste d'être créé, auto-proclame les vainceurs eux-mêmes, et s'eteindront l'année prochaine) ça force presque le respect non ? Ou le mépris, je ne sais plus.
(Ne rien dire sur tes films serai du véritable mépris. Pourquoi ne pas parler tout simplement de recul et d'objectivité)
Alors merci et... promis la prochaine fois, je lirai le scénario.
Quand je dis la prochaine fois, Incontrôlable ça ne compte pas parce que j'avais déjà tourné le film avant de promettre, et qu'en plus j'ai encore oublié de lire ce scénario-là avant de le tourner... Zut !
incontrolableDonc, je crois qu'après le 3 à la suite, ce qui se présage avec Incontrôlable, c'est... le 4 à la suite !
Académie des Gérard, je vous donne donc rendez-vous l'année prochaine pour mon prochain parpaing de déshonneur au cinéma français : Incontrôlable ! (Ca c'est sur, que tu n'y échappera pas !)
Une année 2007 qui devrait voir ce film faire un véritable raz-de-marée dans au moins 3 catégories : plus mauvais acteur, plus mauvais réalisateur et bien sûr plus mauvais film ! (Fais pas de bétises Michael, lance toi plutôt dans la politique, plutôt que dans la réalisation !)
Je peux donc, d'ores et déjà, vous annoncez que l'année prochaine, je ferai aussi bien que cette année, si ce n'est pire ! (On compte sur toi!)

En revanche, vous comprendrez bien, et là je m'adresse à mes détracteurs, qu'avide de pognon et mégalomane comme je le suis, je ne vous ferais pas l'immense joie d'arrêter de faire du cinéma : j'ai les traites de la Ferrari et de la baraque à St Tropez à payer moi... Et j'entends bien amasser encore un bon petit magot avant de commencer ma nouvelle carrière de baryton. (Il n'a jamais été question d'argent dans notre jugement. Au contraire, j'espère que ton DVD du Morning Live se vendra encore mieux que tes films. Et que tu pourras te payer autant d'Aller-Retour Paris-LA que tu le souhaites pour rejoindre ta douce. Nous parlons seulement de valeur, et de ne pas prendre TON public pour un con !)
Mais je ne peux que vivement vous recommander de dire à tous les scénaristes, réalisateurs et autres producteurs que vous connaissez, de ne plus jamais faire appel à moi. Ou, si vous ne connaissez personne dans cette profession, boycottez tout simplement mes projets ! Vu leur qualité, ça ne devrait pas être un trop gros sacrifice ! Ah ah ah (lol) ! (On s'en fout. On vient voir tes films aux projections de presse, ou avec nos cartes de cinémas Illimités !)

Je terminerai part cette citation de Coluche qui est, plus que jamais, d'actualité : "Je ne suis pas le meilleur, je ne suis pas le pire, mais pour le pire, je suis le meilleur ".

Messieurs et mesdames les détracteurs, je vous fais des bisous...
Les fans, je vous fais des bisous aussi mais... plus gros. (Nous aussi on te fais des bisoux Michael, et à Elsa aussi. D'ailleurs que pense-t-elle de son Bidet de Second Rôle Feminin ?)

Posté par lesbidets à 01:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur MICHAEL YOUN - LA VRAIE REPONSE

    Michael Youn est capable de tomber vraiment très bas.
    Voici sa lettre ouverte aux critiques cinéma à propos du film "Incontrôlable" :

    -----

    Lettre ouverte à vous, les critiques cinéma...

    Pour vous dire la vérité, vous m'avez vraiment impressionné dans vos différents articles sur Incontrôlable... Vous m'avez impressionné par la pertinence de vos propos, par la justesse de vos remarques et surtout par l'originalité de vos positions.
    Et oui, sur 15 critiques d'Incontrôlable, et donc sur 15 fois 5 étoiles possibles, Incontrôlable n'a récolté au total que...UNE étoile ! Une sur 75 ! Soit le plus mauvais film au monde depuis "Donjons et Dragons"... Au moins, nous avons fait l'unanimité !

    Mais une chose m'échappe. Puisque le scénario d'Incontrôlable est, selon vous, si nul à en chier par la bouche, puisque vous, vous écrivez si bien quand vous vous cachez derrière vos pseudos, et surtout puisque vous aimez autant le cinéma au point d'y consacrer toute votre vie... pourquoi est-ce que, tout simplement, vous n'écrivez pas de scénario ? Comme ça on pourrait mettre tout votre savoir et toutes vos idées au service du 7ème Art ! Ah, à moins peut-être que vous n'en ayez pas le talent ou le courage plutôt. C'est vrai que c'est quand même beaucoup plus confortable, de se glisser dans un fauteuil pendant une projection presse, de se la raconter au milieu de ses autres camarades critiques, de sortir de la salle en disant "bof...", et ENFIN de vous asseoir devant votre ordinateur pour déverser votre flot d'aigreur et vous autorisez toutes ces petites vengeances nécessaires à votre vie si injustement misérable.

    Et oui, vous voyez, moi aussi je peux dire du mal, et vous savez pourquoi ? Parce qu'il n'y a rien de plus facile... alors qu'au contraire, il faut du talent pour en trouver aux autres !
    Et dire que vous vous permettez de me juger par rapport à "l'outrecuidance tentaculaire et omnipotente de l'argent que je gagne"... Quand je vois combien vous êtes payés pour vomir, je me dis que c'est la poêle qui se fout du chaudron ! Et même si vous vous plaignez, messieurs, de n'être payé quasiment rien, je pense que c'est déjà trop ! Je dis messieurs, parce que j'imagine très mal des femmes pouvoir allier aussi habilement travail et méchanceté.

    Grâce à vous, me voilà maintenant comme vous, rempli d'amertume.
    A la seule différence, que vous resterez toujours des scribouillards aigris, avec des vies de merde, passées à juger le travail des autres, dans des rédactions éclairées par des plafonniers qui font mal aux yeux.
    Alors que moi, je m'éclate. Je vis vite. J'écoute mon coeur. Je fais le con. Je fais de la télé, de la scène, de la chanson, du cinéma. J'ai la plus belle femme du monde. Je travaille avec mes potes, des mecs complètement tarés et complètement loyaux. J'ai des parents fiers de ce que je suis devenu. Je ne fais jamais deux jours de suite la même chose. Et non seulement, je gagne bien ma vie, mais en plus je fais un des boulots les plus agréables du monde. Alors, accrochez vous bien, parce moi ce que je fais, vous n'aurez jamais ni le talent, ni la créativité, ni la capacité, ni même la possibilité d'en faire votre métier...alors que moi, excusez-moi, mais le vôtre de métier, je le fais demain matin ! Et en plus, je me lève à 11H00 ! Pas besoin de m'y mettre plus tôt !
    Mais voilà, moi plutôt que de passer ma vie à critiquer celle des autres, j'ai préféré la passer à la réussir...

    Pour terminer, quel dommage que vous ne soyez pas "papivore", parce que je vous aurais quand même volontiers fait bouffer vos articles, comme ça j'aurais transformé des pisse-froid en mange-merde...

    Veuillez agréer, messieurs les critiques, mes plus sincères salutations à votre anus.
    Michaël Youn

    Posté par spiff, 18 mars 2006 à 15:07 | | Répondre
  • Michael Youn est mauvais

    Michael Youn est très mauvais. depuis que je connais ce type, que ce soit à la radio, à la télé (dans ses propres émissions ou dans celles des autres), au cinéma, il ne fait que des trucs nul de chez nul. la meilleur des choses serait encore de ne jamais en parler.

    sa réponse, qu'il juge sans doute pleine d'humour, n'est en fait qu'un ramassi suffisant de lieux communs, tout à fait à son image.

    en fait, c'est le type même de pseudo rebel tout à fait intégré au système...

    Posté par Pipo, 20 mars 2006 à 13:21 | | Répondre
  • oui mais....

    Ce n'est pas ma tasse de thé a moi non plus,mais c'est clair que il y'a de l'acharnement quand même!!!!
    Il y'a eu des max pecas,ou des films vraiment atroces avec des comédiens insignifiant dans les années 70.....
    Je sais vous allez dire la vulgarité en moins !!!!,mais lorsqu'il tourne iznogoud ou dans le film de claude berri,je pense qu'onest loin du morning live !!!
    Je répète que je n'aime pas ses films et son humour,mais si j'aime pas ,je ne vais pas voir ou je zappe !!!!....mais de là a m'acharner.....
    Je pense qu'en france on est tout simplement jaloux du succès des autres et pourtant moi je ne suis qu'un simple ouvrier....à bon entendeur....

    Posté par guedj, 03 avril 2006 à 23:24 | | Répondre
  • Youn

    Un mec qui fait du cinéma parce qu'il a montré son cul à la télé c'est quand même navrant.

    Je ne sais pas si, au delà de l'humour qu'il essaye d'imposer, il a conscience qu'il n'a rien capté à la conception d'un film? Il a quel age? La trentaine? Ce n'est plus une question de talent à ce niveau là mais de maturité. On nage dans la niaiserie la plus totale: l'absence même de concept, d'émotions: le vide

    j'suis passioné par le cinéma et les films amateurs, j'peux vous dire que j'ai vu des mecs de 15ans, avec la caméra de leur père, faisant des films qui surpassaient le travail de Youn.

    j'veux dire, être con et mettre un string devant des millions de personnes, c'est à la portée de tous. Mais c'est pas lui que je plains le plus, c'est ceux qui payent pour voir ses films: la décadence même incarné.

    J'espère, Michael Youn, si tu me lis, qu'un jour tu prendras la peine de t'interesser au Cinéma pour t'en sortir avant que tu sois fini d'ici quelques années.

    Jef.

    Posté par Joffrey, 01 septembre 2006 à 01:16 | | Répondre
  • Ce site est de la merde

    Ce site est bourré de fautes d'orthographes et ça fait plutôt amateur. De lire des "On pensez que" dans le commentaire sur L'empire des loups, "Comme ci, il ne nous connaissez pas" dans l'interview de Bradoué ou "tu nous l'avez promis" dans cette page, c'est à frémir.
    Les avis sont la plupart du temps très peu étayés et ne convainquent pas. Le contenu de ce site ressemble à un travail d'adolescents. Très, très amateur, je le répète et vais le répéter dans d'autres commentaires. Et pour parler comme souvent lu ici, je vais carrément dire que ce site est de la merde pour tout vrai cinéphile.

    Posté par Lionel, 20 février 2007 à 17:45 | | Répondre
  • Lionel, sans doute un nominé en colère

    Vu l'acharnement de cette personne, je suppose que ce doit être un nominé )

    ceci dit, je pense que Youn ne "réussit" que grâce à ses petits copains bien placés qui font sa pub dès qu'ils en ont l'occasion. Ce type est d'une vulgarité peu commune, et il semblerait qu'il pense que c'est une preuve d'humour. Et bien non, au risque de te décevoir Michael, la vulgarité n'est pas une preuve d'humour, certains s'en servent avec humour, mais dans leur cas, ce n'est qu'un outil, pas un but...

    Posté par Popol Vu, 17 mars 2007 à 11:38 | | Répondre
  • bof

    youn est un artiste jetable et a du mal a l'accepter, comme il a du mal a accepter les critiques, fussent-elles juste ou surdimensionnées, si gagner du fric en montrant son string est un signe de reussite et bien ou il a reussi, mais bon, cela a au moins du bon, le prochain coup que je verrais passer france 3 region je me fouttrais a poil pour etre le futur orson welles !!

    Posté par kiko, 27 avril 2007 à 16:13 | | Répondre
Nouveau commentaire